Même si une grande majorité des candidats que nous rencontrons connaissent les avantages de l’intérim, certains ont encore des préjugés sur l’intérim. 

Selon vous, quelles sont les principales idées reçues sur l’intérim ?

1/ L’INTERIM UN CHOIX PAR DEPIT 

FAUX : L’intérim n’est pas un choix par défaut ! Loin de là.

Certains pensent encore que l’intérim n’est pas un choix mais une solution de repli en attendant un emploi en CDI. Et bien non ! La très grande majorité des intérimaires recherche et accepte une mission en intérim par choix. Un choix mûrement réfléchi compte tenu des avantages offerts par l’intérim. 

Les deux avantages les plus plébiscités sont : 

  • La flexibilité pour concilier vie professionnelle et personnelle, 
  • La rémunération attractive

Autres raisons souvent évoquées : 

  • L’enrichissement de son expérience professionnelle qui permet de développer son employabilité,
  • L’opportunité d’évaluer et de réussir une reconversion professionnelle en testant un métier et son secteur d’activité.

2/ QUE DES POSTES SANS QUALIFICATION ET UNIQUEMENT DANS QUELQUES SECTEURS D’ACTIVITÉ

FAUX : L’intérim propose une très grande diversité de postes (toutes qualifications, tous métiers, tous secteurs)

Tous les secteurs recrutent en intérim. De très nombreuses entreprises utilisent les services de SUP INTERIM pour recruter des intérimaires dans tous les métiers qu’elles proposent. L’offre est particulièrement diverse et couvre aussi bien des métiers sans qualification qu’ultra spécialisés. 

Nous proposons ainsi des opportunités d’emploi en intérim aux candidats et jeunes sans expérience et qualification, mais aussi des offres de mission en intérim dédiées à des candidats expérimentés et qualifiés.

3/ L’INTERIM NE DONNE PAS ACCÈS A LA FORMATION

FAUX : L’intérim ouvre bien plus la voie à la formation que vous ne le pensez. 

SUP INTERIM possède par exemple son propre budget de formation pour répondre aux besoins des recruteurs et enrichir les compétences et expertises des intérimaires. 

Nous assurons  la formation de nos intérimaires que ce soit via des qualifications ou habilitations (exemple : qualification soudure, habilitations électriques, CACES, pontier, formation échafaudage, gestes et postures…)

Nous pouvons  également assurer la qualification de nos intérimaires et leur montée en compétence via des formations longues type CDPI (contrat de développement professionnel intérimaire) ou des contrats de professionnalisation.

Nos agences sont à votre disposition pour tout renseignement.

Tout savoir sur la formation et l’intérim.

4/ L’INTERIM FERME LA PORTE AU CDI

FAUX : L’intérim est un accélérateur d’accès à l’emploi en CDI. 

Au-delà des expériences professionnelles acquises durant la ou les missions, l’intérim permet, aussi bien à SUP INTERIM que l’entreprise accueillante, d’évaluer les candidats en situation réelle en emploi, et ainsi de proposer les offres en CDI qui leur correspondent.

Dénicher un emploi en CDI grâce à l’intérim est une réalité. L’intérim est tout particulièrement conseillé aux jeunes diplômés et aux personnes en reconversion professionnelle pour leur donner toutes les chances d’obtenir rapidement un emploi en CDI. 

Aller au contenu principal